mis-

mis-

mis(o)- Élément, du gr. misein « haïr ».

mis(o)-
élément, du gr. misein, "haïr".

⇒MIS(O)-, (MIS-, MISO-)élém. formant
Élém. tiré du gr. (o)-, de «haïr, détester», «haine», entrant dans la constr. de qq. termes sav., princ. des subst., exprimant une attitude d'hostilité à l'égard de pers. ou de choses dans des domaines touchant à la psychol. soc., à la psychopathol. et à la psychiatrie (aversion morbide), ou une tendance d'esprit systématique de répulsion à l'égard de quelque chose en philos.; il signifie «haine de, aversion pour; qui hait» (ce que désigne l'élém. qui suit); le 2e élém. est un élém. ou un subst. d'orig. gr. V. misogame, misogamie (s.v. -game A), misonéisme et aussi:
misandre (-andre, du gr. «homme»), adj. et subst. fém. ,,(Femme) qui a une hostilité manifeste à l'égard des hommes, qui manifeste de la haine pour le sexe masculin (attitude symétrique de la misogynie masculine)`` (ROB. Suppl. 1970). Dans ce joli mouvement de menton, dans la vacillante fermeté de ce regard auréolé de blanc, il y avait tant de lucidité, de courage, de noblesse, de quoi vous rendre «misandre», oui, c'est le mot, rarement employé, il est vrai (Le Monde, 22mai1974, p.27, col.6). Misandrie, subst. fém., dér. Aversion morbide pour le sexe masculin. Le personnage de l'amant (...) le personnage du fils, tous deux intelligemment libres et respectueux d'autrui, empêchent toute misandrie primaire (Le Nouvel Observateur, 13avr.1974, p.63, col.3).
Rem. 1. À noter aussi les empr. au gr.: misanthrope, misogyne, misogynie, misologie, misologue. 2. Miso- correspond sémantiquement à l'élém. -phobe/-phobie comme en témoigne la synonymie: misonéisme/néophobie, misandrie/androphobie (d'apr. DUPRÉ 1972); il semble peu productif.
Prononc. et Orth.:[mizo-] ou, en syll. inaccentuée, [--]. Mots constr. soudés: misogamie, misogyne, misologie, etc.

mis-, miso-
Élément, du grec misein « haïr ». Misandre, misanthrope, misogamie, misogyne, misonéiste.
REM. Le succès des composés en miso- dans le discours des controverses pro- et antiféministes, a amené des composés hybrides, formés de miso + un subst. quelconque. Cf. misomère (« qui hait sa mère » ?) in Michèle Perrein, Entre chienne et louve, p. 94.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mis — mis·cel·la·ny; mis·chance; mis·chief; mis·conceit; mis·conduct; mis·content; mis·count; mis·creant; mis·create; mis·cue; mis·deal; mis·de·mean; mis·doubt; mis·er·a·ble; mis·esteem; mis·field; mis·fire; mis·fit; mis·like; mis·luck; mis·match;… …   English syllables

  • MIS AG — is a German vendor of corporate performance management software. It was founded in Darmstadt in 1988. Originally started as a consulting company and reseller of the Applix products, MIS AG developed their own product similar to TM/1. In 1997, MIS …   Wikipedia

  • mis — mis, mise (mî, mi z ) part. passé de mettre. 1°   Colloqué en quelque lieu. Un livre mis dans une bibliothèque.    Fig. •   Les volontés ne sont pas seulement souffertes par sa patience [de Dieu], mais encore mises sous le joug de sa puissance… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • miš — mȉš m <N mn evi/ i reg. knjiš.> DEFINICIJA 1. zool. a. kućni glodavac (Mus musculus) iz porodice miševa b. (mn) Muridae, rasprostranjen mali glodavac šiljaste njuške i duga repa [šumski miš; klȃsni miš više vrsta štakora] c. naziv za… …   Hrvatski jezični portal

  • mis — mis, mise [ mi, miz ] adj. • XVIIe; de mettre ♦ Littér. Habillé, vêtu. « Nénesse, mis comme un garçon de la ville » (Zola). Femme bien, mal mise (⇒ mise) . ⊗ HOM. Mi, mie, mye. ● mis Participe passé de mettre. ⇒MIS, MISE, part. passé et adj. I.… …   Encyclopédie Universelle

  • mis- — Mis : ↑ miso , Miso . * * * mis , Mis : ↑miso , ↑Miso . mi|so , Mi|so , (vor Vokalen): mis , Mis [griech. mĩsos] >Best. in Zus. mit der Bed.<: Feindschaft, Hass, Verachtung (z. B. Misogyn, misanthropisch) …   Universal-Lexikon

  • Mis- — Mis : ↑ miso , Miso . * * * mis , Mis : ↑miso , ↑Miso . mi|so , Mi|so , (vor Vokalen): mis , Mis [griech. mĩsos] >Best. in Zus. mit der Bed.<: Feindschaft, Hass, Verachtung (z. B. Misogyn, misanthropisch) …   Universal-Lexikon

  • mis- — 1 [mis] [ME < OE & OFr: OE mis , akin to OHG missa , Goth missa (for IE base see MISS1); OFr mes < Frank * missi , akin to OHG missa ] prefix 1. wrong, wrongly, bad, badly [misdo, misdemeanor] 2. no, not [misfire] mis 2 [mis] …   English World dictionary

  • Mis- — (m[i^]s ). [In words of Teutonic origin, fr. AS. mis ; akin to D. mis , G. miss , OHG. missa , missi , Icel. & Dan. mis , Sw. miss , Goth. missa ; orig., a p. p. from the root of G. meiden to shun, OHG. m[=i]dan, AS. m[=i][eth]an ([root]100. Cf.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • mis- — 1 a prefix applied to various parts of speech, meaning ill, mistaken, wrong, wrongly, incorrectly, or simply negating: mistrial; misprint; mistrust. [ME; OE mis(se) ; c. G miss , Goth missa (see MISS1;); often r. ME mes < OF < WGmc *mis(s) ] mis… …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”